New Earth project

Moitet, David. New earth project. Didier jeunesse, 2017.

Présentation de l’éditeur :

En 2125, la majorité de la population est pauvre et parquée dans des bidonvilles, tandis que l’élite profite d’une vie confortable sous le Dôme. Sur Terre, les meilleurs élèves cotoient la même école. C’est ainsi qu’Isis recontre Orion, le fils du dirigeant du NEP et qu’elle lui ouvre les yeux sur son monde. Le jour où Isis est tirée au sort avec sa famille pour partir sur la Nouvelle Terre, Orion va mener son enquête sur le fonctionnement du NEP… et faire de terribles découvertes.

 

(3 commentaires)

  1. Un livre très bien qui plaira aux fans de science fiction. Les personnages sont bien pensés et l’histoire se passe dans un futur très proche, qui pourrait se passer dans la vraie vie.
    Un bon livre qui pourrait être le premier de personnes qui ne lisent pas encore des livres de science fiction.
    Et pour les lecteurs de science fiction, c’est un très bon livre !

    Ce livre se place haut dans mon palmarès des meilleures œuvres de SF (qui est pourtant bien rempli).
    BN 4ème

  2. J’ai adoré ce livre : des découvertes du début à la fin et de beaux coups de théâtre dans une société vraiment déséquilibrée.
    Je le conseille à ceux qui ne sont pas trop sensibles.
    PC 4ème

  3. En 2125, la terre est séparée en 2 mondes opposés, les intouchables et les gris . Les premiers sont pauvres et vivent sur l’eau alors que les seconds vivent sous un dôme et mènent une vie parfaite. Orion fait partie de cette caste de privilégiés, Isis est à l’opposé. Ils deviennent amis mais Isis est tirée au sort pour partir sur une autre planète…
    Maeva 402

Laisser un commentaire